Bouton ouvrir/fermer

YVES LECOQ

Comédien

CV Télécharger le CV

Cinéma

  • 1991

    LOULOU GRAFFITI - Christian Lejalé- avec Anémone et Jean RENO

Télévision

  • 1988

    LA BELLE ANGLAISE - Jean Amadou (dialogue) Jacques Besnard (scénario)

  • 1997

    HISTOIRE D'EN RIRE - TF1- Co-présentateur avec Alexandre DEBANNE

  • 1996

    GRAINE DE STAR - M6- Co-présentateur avec Laurent BOYER

  • 1996

    FLASHBACK - M6- Invité permanent

  • 1995

    EMBRASSE-MOI VITE - Gérard MARX

  • 1995

    LES ANIMOLYMPIADES - France3

  • 1995

    CRISE DE RIRE - TF1

  • 1994

    ECLATS DE RIRE, mensuel - France 2

  • 1991

    LECOQ TEL - La cinq

  • 1991

    LECOQ UN - TF1

  • 1989

    SOIREE D'ELECTION DE MISS FRANCE - France3- Présentateur

  • 1988

    SHOW LECOQ (Emission de noël) - France3

  • dep. 1988

    GUIGNOLS DE L'INFO - Canal+- Imitateur et responsable de plus de 100 voix

  • 1987

    l'ACADEMIE DES NEUF - TF1

  • 1980

    SUIVEZ LECOQ - Antenne 2- Animateur

Théâtre

  • 2003

    PUTAIN, 30 ANS! - Théâtre Marigny, Olympia

  • 2002

    TOUS AU PALAIS - Théâtre du Palais Royal

  • 2001

    LECOQ FAIT LE GUIGNOL (SECOND TOUR) - Théâtre Mogador

  • 1999

    LECOQ FAIT LE GUIGNOL - Théâtre Bobino

  • 1992

    LECOQ TOMBE LES STARS - Casino de Paris

  • 1988

    LECOQ FAIT L'OEUF - Théâtre Marigny

  • 1985

    LE TOUR DU MONDE EN 80 VOIX - Théâtre du musée Grévin

  • 1974

    Accompagne Daniel GUICHARD - Théâtre Bobino

Radio

  • 2000

    LES AGITES DU J.T. - France Inter

  • 1997

    LECOQ DU MATIN - Radio Nostalgie

  • 1974

    LECOQ CHANTE LE MATIN - RTL

Site internet:  Yves LECOQ

BIOGRAPHIE


Yves Lecoq fait à six ans ses premières imitations en parodiant les vedettes de l'époque, de Gilbert BECAUD à Juliette GRECOEN passant par Harry Belafonte, pour l'auditoire restreint de sa famille.
A seize ans il participe au radio crochet de Radio Luxembourg et bien qu'ayant chanté avec sa vraie voix, on lui reproche sa tendance "à prendre la voix des autres".
A dix-huit ans, il monte un groupe théâtral et donne plusieurs représentations d'une pièce où il incarne un dédoublement de personnalité. Entre les cours, il donne des minis shows d'imitations improvisées, ce qui lui vaut le surnom de "JukeBox".
De retour à Paris, il s'inscrit à la faculté de Lettres et passe une licence d'Histoire de l'Art et d'Archéologie. Il prend alors la succession de sa grand-mère, antiquaire rue de la Chaise à Paris et devient décorateur d'appartement : il crée sa propre ligne de meubles contemporains.
En 1972, il donne son premier tour de chant d'imitations devant un public d'étudiants enthousiastes qui l'encourage à récidiver.
En 1973, il fait une entrée rapide et remarquée dans le monde du spectacle : premier cabaret à Paris, première télévision avec Guy LUX, Olympia avec Stone et Charden, et première radio sur Europe 1 avec Didier KAMINKA.

Novembre 1997, sortie d'un Compact Disc, Lecoq fait ses contes , recueil de fables et poésies en imitations.

Décembre 2003 : sortie du DVD Lecoq fait le guignol .